Crash d'un avion A320: Les théories du complot les plus folles

Il ne manquait plus qu'eux. Trois jours après le crash d'un Airbus A320 qui a coûté la vie à 150 personnes dans les Alpes-de-Haute-Provence, les partisans du complot, qui ne voient dans l'affaire rien d'autre qu'une vaste conspiration, commencent à déverser leurs théories sur la Toile. 20 Minutes vous propose un florilège des contributions les plus folles.

1 - La «Porte des étoiles» C'est la théorie en vogue dans les milieux conspirationnistes. Le CERN (Centre européen de physique des particules) aurait délibérément provoqué le court-circuitage de l'un de ses électroaimants afin d'ouvrir la «Porte des étoiles» et provoquer la chute fatale de l'avion. L'objectif? Assassiner un passager travaillant pour le bureau de cartographie du Pentagone.

2 - Le diktat «USA-Israël-sioniste-islamiste» Un attentat? Oui, mais pas n'importe lequel. Un attentat construit de toutes pièces par le diktat «USA-Israël-sioniste-islamiste». Rajoutez à cela une pincée de «Jésus-Christ», de «Plan divin» et de «Loi Juste», pour obtenir la thèse d'Eddy, postée sur un blog complotiste francophone.

3 - Une «manipulation de masse des médias»

4 - Un coup des Illuminatis Laurent, administrateur de l'un des plus importants sites Internet de la complosphère française, a lui aussi sa petite idée sur l'origine du crash de l'A320. «C'est soit pour assassiner certains passagers de l'avion, soit une démonstration de force, un avertissement, une menace contre la France et l'Allemagne qui sont en train de tourner le dos aux banques de Rothschild. Cela peut aussi être une combinaison de tout cela. Dans tous les cas, il s'agit d'une opération des Illuminatis», affirme-t-il.

5 - L'hypnose Sur Twitter, une internaute s'interroge: et si finalement toute cette affaire ne tenait qu'à un simple tour d'hypnose?

6 - Le missile balistique envoyé de Californie L'Airbus A320 aurait-il été touché par un missile balistique envoyé de Californie? C'est ce qu'avance Phoenix, qui accuse les Etats-Unis et Israël d'avoir monté le coup. Evidemment.

Tags:

Posted in | Print | 0 Comments

«Nouvelle Star»: A quelques heures du verdict, Emji est «speed», Mathieu, «serein»

Ils ne sont plus que deux candidats au titre de Nouvelle Star 2015. La favorite Emji et l'outsider Mathieu vont s'affronter sur le plateau du chapiteau de l'Arche-Saint-Germain, à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). Les deux finalistes interprèteront quatre titres ce jeudi devant le jury omposé de Sinclair, André Manoukian, Yarol Poupaud et Elodie Frégé, dont une composition originale qui leur servira de premier single.

Comment vous sentez-vous avant la finale? Mathieu: Ça va, je me sens bien. Plutôt serein. J’ai vraiment hâte d’être sur scène.

Emji: Speed! Il reste énormément de choses à mettre au point, nous sommes à J-1 et le timing est serré.

Comment envisagez-vous l’après-«Nouvelle Star»? Mathieu: J’ai toujours voulu faire de la musique, donc mon avenir, je le vois dans la musique. Nouvelle Star m’a permis de nouer quelques contacts, mais je n’ai pas de projets concrets pour le moment. Je veux me concentrer sur la fin de l’aventure.

Emji: J’ai envie de faire des concerts, d’être sur scène au maximum.

A quoi ressemblerait idéalement votre album si vous remportez «Nouvelle Star»? Mathieu: Je suis un touche-à-tout en matière de musique. J’aime le rock, la funk, la soul, le punk. J’aimerais mixer tout cela. Corson [auteur de la chanson Raise Me Up] m’a écrit un titre pour la finale, j’aimerais travailler avec lui.

Emji: J’ai appris énormément à Nouvelle Star, mes perspectives artistiques ont évolué. Mon univers artistique a pris une vraie direction. Si je devais faire un album, je mélangerais le français et l’anglais, la pop et le trip-hop, un peu comme Björk ou Camille. De mon côté, j’aimerais beaucoup continuer à collaborer avec Mathias Malzieux [le leader de Dyonisos] avec qui j’ai travaillé sur un titre pour la finale.

Tags:

Posted in | Print | 0 Comments

Frédéric Mitterrand: «J’ai fait des rêves érotiques avec Manuel Valls»

«Arrête de parler de cul, c’est ridicule.» Frédéric Mitterrand n’a pas suivi le conseil de Nicolas Sarkozy. Sur le plateau de Salut les Terriens, samedi soir, il a, au contraire, confié son appétence pour Manuel Valls. Interrogé par Thierry Ardisson, l’ancien ministre de la Culture du gouvernement Fillon, a expliqué «Valls, on n’a pas envie de lui faire du mal. Moi je l’adore! Je le trouve très mignon, c’est vrai! J’ai même fait des rêves érotiques avec Manuel Valls!».

Thierry Ardisson, moins subtil que Frédéric Mitterrand, lui a alors demandé: «Vous aviez la muleta et il faisait le petit taureau?». Réponse: «Non, non, ça ne se passait pas dans l’arène, ça se passait au lit directement,c’était vachement bien!»

François Fillon et Laurent Wauquiez aussi au palmarès Ce n’est pas la première fois que Frédéric Mitterrand donne des détails sur les personnalités politiques qu’il désire le plus. Il avait d’ailleurs déjà confié son penchant pour Manuel Valls: «Il est beau gosse quand même Valls. C’est peut-être pour ça qu’il avait fait des commentaires un peu acerbes sur mon dernier livre, La Mauvaise Vie. Il devait se sentir un petit peu, je ne sais pas, menacé... ». Parmi ses autres politiques préférés, François Fillon qu’il trouve «beau» et Laurent Wauquiez, qualifié d’ «allumeur».

Tags:

Posted in | Print | 0 Comments

«Plugged»: Un nouveau magazine masculin a rejoint les kiosques

Le dernier numéro de Plugged a certainement dérouté ses habitués. Initialement dédié au rock «indé», le magazine s’est totalement transformé pour devenir un masculin «branché» dédié à l’actualité et au «lifestyle» destiné aux trentenaires. Au sommaire de cette nouvelle formule tirée à 100.000 exemplaires, 150 pages divisées en quatre rubriques: «Music» (décryptage de la scène musicale), «Screen» (films et séries à découvrir), «Toys» (les gadgets tendance) et «Style» (mode, accessoire, voyage, etc.).

La couverture est consacrée à l’acteur Joaquin Phoenix, que l’équipe est parvenue à interviewer (en quelques pages seulement, dommage). Le numéro 1 propose aussi des confidences de la comédienne Ana Girardot, une entrevue avec le célèbre DJ Mark Ronson ou encore une petite enquête sur «La face cachée de David Bowie». Yann Crabé, le fondateur de Plugged, dit miser «sur la nouveauté et le flair» de son équipe pour «dénicher les talents et les produits qui feront le buzz demain». «Ma source d’inspiration est anglo-saxonne. Il s’agit principalement du magazine Esquire [mensuel américain pour hommes, célèbre pour avoir publié entre autres Ernest Hemingway et Francis Scott Fitzgerald]», ajoute Yann Crabé. La concurrence déjà installée, comme GQ ou Lui, ne l’inquiète pas. «Des masculins qui touchent tous ces secteurs comme nous, avec ce côté avant-gardiste, j’en connais peu», assure-t-il.

«On a encore envie de prendre le temps de se plonger dans l’actualité» Comme Franck Annese (So Press), qui lance le newsmag Society ce vendredi, parier sur un magazine papier en 2015 n’impressionne pas Yann Crabé plus que cela. Certes, la formule rock «indé» initiale de Plugged commençait à voir ses ventes dangereusement décliner, comme la plupart des titres de la presse musicale. Mais il est persuadé qu’en «traitant les principaux sujets qu’aiment les trentenaires», avec une nouvelle maquette et de nouveaux «univers», le magazine va trouver son public. «Inévitablement, la part du web et du numérique est importante, mais je pense qu’on a encore envie de se poser avec un café, une musique de fond et prendre le temps de se plonger dans l’actualité pour savoir quelles sont les nouveautés», commente le directeur de la publication, qui espère cette année conquérir entre 4.000 et 6.000 abonnés. «A partir du moment où on ose, on trouve sa place.»

Tags:

Posted in | Print | 0 Comments

Le Prado expose «La Laitue», un trésor colombien de 1.500 émeraudes

Une laitue à deux millions de dollars. Le musée madrilène du Prado expose jusqu'au 31 mai un ostensoir colombien du XVIIIe considéré comme l'un des joyaux religieux les plus importants d'Amérique latine, et connu en Colombie comme «la Laitue» en raison du vert des nombreuses émeraudes qui l'ornent.

Comptant quelque 1.500 émeraudes et 200 autres pierres précieuses incrustées dans deux kilos d'or, et également décoré d'un saphir, de 13 rubis, de 28 diamants, 62 perles barriques et 168 améthystes, l'objet liturgique, qui sert à présenter l'hostie consacrée, est visible depuis mardi au musée.

L'ostensoire n'avait jamais quitté la Colombie Créé par un orfèvre espagnol, José Galaz, il appartenait jusqu'en 1985 à l'ordre religieux de la Compagnie de Jésus et avait notamment servi à l'église Saint Ignace de Bogota.

«C'est la première fois qu'il quitte la Colombie depuis sa conception en 1707», a déclaré Angela Perez, administratrice adjointe de la Banque de la République de Colombie, propriétaire de la pièce.

Un transport sous haute garde depuis la Colombie Le transport de cette pièce d'une valeur estimée à au moins deux millions de dollars a été réalisé dans une boite en bois et en métal spécialement conçue à cet effet. L'ostensoir a été escorté par la police colombienne jusqu'à l'aéroport international de Bogota, puis installé en première classe sur un vol commercial, entouré de trois émissaires chargés uniquement de veiller sur lui. C'est enfin la Garde civile espagnole qui l'a réceptionné, a-t-elle précisé.

Le président colombien Juan Manuel Santos, arrivé à Madrid dimanche pour une visite d'Etat qui s'achève mardi soir, s'est félicité de voir cette pièce ainsi exposée, «entourée de Velazquez» et a assuré que les jésuites avaient utilisé l'argent tiré de sa vente pour des actions en faveur de la paix en Colombie.

Tags:

Posted in | Print | 0 Comments

Hommage à Leonard Nimoy: Obama «adorait Spock»

«J'adorais Spock»: Barack Obama a rendu un hommage appuyé ce vendredi à Leonard Nimoy, entré dans la légende pour son rôle de Monsieur Spock aux oreilles pointues dans Star Trek, qui s'est éteint à l'âge de 83 ans.

«Leonard était un amoureux des arts et des lettres, un passionné de sciences (...) et, bien sûr, Leonard était Spock», souligne le président américain dans un communiqué.

«Longue vie et prospérité» Evoquant sa rencontre avec l'acteur en 2007, Obama se souvient de lui avoir adressé «un salut vulcain, signe universel pour "Longue vie et prospérité"».

«Après 83 années sur cette planète -et ses visites sur de nombreuses autres- il est clair que c'est exactement ce qu'a fait Leonard Nimoy», ajoute le président américain.

«Michelle et moi-même nous joignons à sa famille, ses amis et ses innombrables fans à qui il manque terriblement aujourd'hui.»

Tags:

Posted in | Print | 0 Comments